Mes 3 coups de cœur culturels de l’été 2016 !

Ça y est, c’est le début de l’automne, et, soit dit en passant, de ma saison préférée ! L’occasion pour moi de revenir sur mes 3 coups de cœur culturels de l’été ! J’aurais bien fait plus d’expo ou de visites culturelles, mais avec mon gros bidon de femme enceinte, je crois que j’ai manqué de courage… Allez, c’est parti !

#1- L’exposition Chagall au fonds Leclerc (Landerneau, Finistère)

chagall

 

Je n’étais pas très emballée à l’idée d’aller voir cette exposition, car l’affiche ne me faisait pas du tout rêver… Et comme je ne connaissais absolument pas le travail de Chagall, je ne m’étais basée que là-dessus.

Et puis finalement, comme j’ai quand-même la chance d’avoir un centre d’exposition de très grande qualité à 5 minutes de chez moi, avec des tarifs d’entrée très raisonnables, je me suis dit que c’était bête de ne pas aller me faire une opinion sur l’ensemble de l’expo.

En réalité, j’ai vraiment beaucoup aimé le travail de ce peintre juif du 20e siècle, né en Russie en 1887 et mort en France (où il a passé une grande partie de sa vie) en 1985.

Plusieurs sections jalonnent le parcours de l’exposition : l’hommage à sa Russie natale, l’interprétation des Fables de La Fontaine, l’interprétation de la Bible, des tableaux sur la guerre et l’exil, son travail de la céramique, et le monde du cirque (thème apparemment très présent dans le folklore russe). A la fin de sa vie, il a aussi revisité de nombreux thèmes mythiques de la littérature.

marc-chagall-cantique-des-cantiques-4

fable1

Ce que j’ai particulièrement aimé, c’est l’univers onirique de Chagall, et le choix des couleurs qu’il utilisait, avec un certain penchant pour le bleu (la plus belle des couleurs ! <3). Les toiles qui m’ont le plus plues et/ou marquées sont celles sur les Fables de La Fontaine et celles sur la guerre.

Il y a aussi cette peinture qu’il a réalisée pour l’opéra Garnier, que je trouve absolument magnifique…

chagall_opera-1024

 

L’exposition est visible jusqu’au 1er novembre 2016, ne vous en privez pas, elle vaut le coup !

 

#2- La bande dessinée Les beaux étés de Zidrou et Lafebre (tomes 1 & 2)

 

Il y a des étés comme ça, dont on se souvient toute sa vie. Zidrou (au scénario) et Lafebre (à l’illustration) ont fait le pari de raconter dans chaque tome de cette BD, un été marquant de cette famille belge complètement déjantée.

Le tome 1 nous emmène en 1973. Cela fait 3 jours maintenant que les gamins attendent impatiemment le départ en vacances. Et pour cause : leur papa, Pierre, dessinateur de bandes dessinées, voulait absolument terminer ses planches avant qu’elles ne partent chez l’éditeur. Sa femme, Mado, regrette une fois encore qu’il passe autant de temps le nez dans son travail. Mais, cette fois, ça y est ! Il en est venu à bout. Le départ en vacances, direction le sud, a sonné. L’on s’affaire à mettre les bagages dans la voiture et l’on ferme la maison. Pour Julie, Louis, Nicole et Paulette, tous les quatre confortablement installés à l’arrière de la 4L, c’est déjà les vacances qui commencent. Adieu la Belgique, direction le sud de la France !

Pourtant, en cet été 1973, tout n’est pas si rose pour la petite famille. Problèmes professionnels, divorce imminent, maladie dans la famille proche…

J’aime énormément le ton de cette série. Dans le genre, ça m’a un peu fait penser aux Vieux fourneaux de Lupano et Cauuet. On y fait la connaissance d’une famille belge complètement loufoque, avec un papa top et très imaginatif, qui joue toujours le jeu avec ses enfants pour les divertir et les faire rêver. Cette chronique familiale nous offre de jolis moments, parfois tragiques, mais toujours empreints d’humanité et de tendresse. Les scènes cocasses ne sont pas oubliées (je vous rappelle que c’est une famille belge !) et j’ai beaucoup ri à certains moments (en particulier à la lecture du tome 2, qui se passe en 1969).

De plus, je suis absolument fan du graphisme et de la mise en couleur, très douce :

les-beaux-c3a9tc3a9s-tome-1-lafebre-zidrou-pique-nique

Si vous ne connaissez pas encore cette BD, je vous la recommande chaudement (même si l’été est maintenant derrière nous !)

 

#3- L’émission Nus et culottés sur France 5

06_nu_culotte

 

Quel plaisir d’avoir retrouvé Mouts et Nans pour 3 nouvelles aventures, diffusées cet été sur France 5 !

Si vous ne connaissez pas encore le concept de leur émission, petite explication rapide : passionnés par l’aventure et les rencontres, la démarche de ces doux rêveurs est vraiment culottée : ils partent d’un lieu défini à l’avance, sans argent ni vêtements, pour rejoindre une destination à plusieurs centaines de kilomètres, avec, pour seul espoir de réussite, la solidarité des personnes rencontrées sur leur route (c’est assez drôle, au début de l’émission, de les voir se fabriquer des pagnes avec des branchages, ou tout ce qu’ils trouvent, pour ne pas effrayer les « autochtones » !).

Leur destination, ils la choisissent en suivant leurs rêves de gosses : admirer les aurores boréales en Islande, rencontrer un druide en Bretagne, boire le thé avec un lord anglais, faire griller des marshmallows au-dessus d’un volcan… Munis de leurs deux caméras fixées au baluchon qu’ils portent à l’épaule, ils filment spontanément leurs aventures, un peu à la manière d’Antoine de Maximy dans J’irai dormir chez vous.

J’aime énormément cette émission, pour une raison simple : elle me redonne foi en l’être humain (oui oui, rien que ça !). J’aime beaucoup les personnalités de Mouts et Nans : on sent qu’ils aiment les gens, ils s’intéressent à leur vie, et ne jugent jamais. Ils doivent transmettre de bonnes ondes, car les gens rencontrés au cours de leurs pérégrinations ont l’air de se confier aisément.

A une époque où l’individualisme règne en maître, cette émission me fait du bien. En la regardant, j’ai été régulièrement bluffée de voir comment les gens sont prêts à aider, à accueillir, et à donner, parfois malgré une grande détresse sociale.

Les deux compères ont également vécu de grosses galères, mais ce n’est pas tellement cet aspect qui est mis en valeur dans leur périple. Ils y montrent la gentillesse des gens, la beauté de la nature, et nous offrent de belles leçons d’humilité, de courage et de dépassement de soi (et en plus ils sont beaux et drôles !). Un vrai rayon de soleil pendant mon été !

nusetculottes-6

 

Et maintenant, place aux potimarrons, aux châtaignes, aux tasses de thé ou de chocolat chaud fumantes, aux lectures tardives avec une bouillotte sur les pieds, à Halloween (et à tous les programmes télé qui y sont associés !), et bien sûr à la préparation de Noël !! 😀

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s