La Reine de la Baltique – Viveca Sten

baltik

Ami(e)s du polar scandinave, BONSOIR ! J’ai découvert La Reine de la Baltique sur le blog d’une Française vivant à Malte , et qui comme moi profite d’être enceinte pour bouquiner davantage. Dans son résumé, elle avait prévenu que ce n’était pas le polar du siècle, mais qu’il était néanmoins agréable à lire. Et effectivement j’ai adhéré !

L’histoire se déroule sur Sandhamn, une île de l’archipel de Stockholm, où un corps est retrouvé sur une plage. Suspectant le suicide ou la noyade, l’inspecteur Thomas Andreasson, 37 ans, est finalement obligé de revoir sa copie lorsqu’une femme ayant un lien avec le premier cadavre est retrouvée morte, quelques jours après, dans un hôtel de l’île. Alors que la saison estivale débute à peine dans cette île paradisiaque très prisée pour ses régates internationales, l’affaire commence à faire grand bruit et peine à être résolue…

Bon, pas de très grosse surprise dans ce polar : il y a tous les ingrédients de la trame traditionnelle qui fonctionne à tous les coups : le flic écorché vif à qui il est arrivé un grand drame personnel et qui traîne la vie comme un boulet ; le binôme féminin (ici Nora, sa meilleure amie d’enfance), avocate, qui, au fil de ses propres recherches et raisonnements, apporte des éclaircissements à l’enquête ; le huis-clos de l’île ; les fausses pistes ; et une fin à laquelle on ne s’attend pas (pas moi en tout cas !).

Même si le scénario du roman n’a rien de foufou, l’histoire m’a plu pour différentes raisons. Tout d’abord, le fait que ça se passe sur une île : j’aime bien l’ambiance insulaire, l’atmosphère bord de mer, plage, sable, phares, bateaux, etc. Sans doute parce que j’habite moi-même à côté de la mer. En général, quand une histoire se déroule dans ce cadre, que ce soit dans un bouquin, un film, ou une série (Broadchurch <3), j’accroche assez vite.

Ensuite, j’ai bien aimé les personnages, attachants et plein d’humanité, et les liens qui existent entre eux. J’étais vraiment curieuse de voir comment chacun allait évoluer dans cette histoire, que ce soit au niveau de l’enquête ou de leur vie personnelle (Nora est mariée à un gros égoïste !). Le personnage de Thomas n’est certes pas très original (combien de flics paumés peuplent la littérature policière ?!), mais j’ai tout de même bien accroché.

J’ai également apprécié que l’histoire ne soit pas complètement sordide, parce que ce n’est pas ce que je recherchais en ce moment (pour ça, je sais vers quel(s) auteur(s) me tourner…). La lecture est facile, il n’y a pas 10 000 personnages, et il n’y a pas non plus de longues descriptions insoutenables des meurtres ou des cadavres, de sang qui gicle, etc.

Bref, ce n’est définitivement pas un polar incontournable, mais ça reste une lecture tout à fait divertissante ! D’autant que je ne m’attendais vraiment pas au dénouement. Seul petit bémol : j’ai parfois trouvé que certaines tournures de phrases n’étaient pas très bien senties : la faute à la traduction ?

Si jamais l’article qui m’a fait découvrir ce bouquin vous intéresse, c’est par ici : http://thebluedressgirl.com/la-reine-de-la-baltique-viveca-sten/

Et sinon, en parlant de polars scandinaves, avez-vous déjà lu du Camilla Läckberg ? Je ne me suis pas encore laissé tenter ; j’ai juste lu La Princesse des glaces en roman graphique et j’avais trouvé l’histoire absolument horrible… Mais comme elle a écrit pas mal d’autres romans, je devrais trouver quelque chose d’autre à me mettre sous la dent ! Enfin sous les yeux quoi…

Publicités

2 réflexions sur “La Reine de la Baltique – Viveca Sten

    • Marie dit :

      Oui il faudrait vraiment que je me lance ! En as-tu un à me conseiller ? Je connais déjà l’intrigue de La princesse de glaces, car j’ai lu le roman graphique (j’ai trouvé l’histoire un peu glauque d’ailleurs…) 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s