Favoris culture – mai 2016

Ce n’est pas parce que j’ai disparu de ce blog pendant des semaines que je suis restée complètement inactive côté culture, bien au contraire ! Voici donc ce que j’ai aimé en mai : une pincée de reine du crime, un soupçon d’humoriste québécoise, mon magazine chouchou, et bien d’autres choses encore !

1- (Re)lire Agatha Christie

Agatha Christie The Complete Book List2

En vérité, je me suis rendu compte que je n’avais lu QUE Dix petits nègres, et que bien qu’Agatha Christie soit une référence en matière de littérature policière, la plupart des gens n’ont également lu QUE Dix petits nègres (à l’école en plus !). Avec le recul je trouve ça complètement foufou. En quelques jours, j’ai donc lu Mort sur le Nil et Rendez-vous à Bagdad, deux autres de ses (très) nombreux romans.

Lire un roman d’Agatha Christie, je trouve que c’est quand même l’assurance de ne pas s’ennuyer, d’être confronté à des romans très abordables et en même temps extrêmement bien écrits, et tout simplement de bien se changer les idées. J’aime aussi l’humour de la romancière, et la personnalité de ses divers enquêteurs, notamment Hercule Poirot. Si j’ai dévoré les deux romans cités ci-dessus, je dois avouer que ma préférence va tout de même à Rendez-vous à Bagdad, qui est davantage un roman d’espionnage qu’un roman policier. J’ai adoré l’ambiance du roman, très axé sur les prémices de la guerre froide, sur le complot (ça m’a un peu fait penser aux premiers James Bond), j’ai trouvé les descriptions de Bagdad (dans les années 50, donc) très dépaysantes, et l’histoire en général vraiment captivante. Bref, je vous recommande vivement ce bouquin (qui, par contre, ne fait intervenir aucun des détectives fétiches de la romancière).

De mon côté, je suis bien décidée à continuer mon exploration de l’œuvre de la reine du crime !

 

2- Véronic Dicaire à l’Arena

v dicaire

La semaine dernière, j’ai eu l’occasion d’aller voir le spectacle de Véronic Dicaire, humoriste québécoise, à l’Arena de Brest. Comme on m’a invitée et que je ne suis pas excessivement curieuse, je ne savais pas trop ce qu’elle faisait et je ne suis même pas allée regarder des vidéos sur Internet avant d’aller au spectacle. Je crois que j’ai même appris que cette nana fréquentait le même cosmos que moi en zappant sur Danse avec les stars il y a plusieurs mois (je me demande bien ce qu’elle foutait là d’ailleurs !). Sans ça, ça aurait été carrément une inconnue pour moi.

En fait, Véronic Dicaire, c’est un peu la Michael Gregorio au féminin, dans le sens où elle sait imiter une palanquée de chanteuses féminines, avec une prédilection pour les voix puissantes à la Céline Dion (qu’elle a l’air d’énormément aimer). J’ai effectivement été bluffée par sa voix, même si j’ai trouvé qu’elle imitait beaucoup mieux les chanteuses anglo-saxonnes que les artistes francophones. Elle est accompagnée d’un band et fait tous les styles : de la pop star à la diva, en passant par le bon gros rock. Mention spéciale à sa reprise de Whitney Houston sur la chanson de Bodyguard, c’était assez impressionnant. Admiration totale aussi pour le fait qu’elle accompagne la plupart de ses reprises des chorégraphies correspondantes (merci Danse avec les stars !) et qu’elle danse par exemple (avec de chouettes danseuses) sur Single Ladies de Beyoncé à la perfection. Deux heures de show sans pause, je dis chapeau !

Ce qui est également très sympa, c’est qu’elle est sympa, justement, et super drôle. Il y a une vraie communication avec le public ; on sent la bonne copine ! Bref, j’ai trouvé ce spectacle très chouette, mais il faut avouer que je suis contente de ne pas avoir payé car le prix des places était exorbitant (entre 50 et 62 € !).

 

3- Mon magazine Flow

flow-france-couvertures-1140x1140

Rhaaa, celui-là je le trouve tellement cool que j’aimerais en avoir eu l’idée ! Ça y est, je suis trop vieille pour lire tous les Cosmo, Biba, Grazia et consorts, dont je trouve les sujets souvent inintéressants et creux (surtout pour les deux premiers). Il fallait bien que ça arrive un jour, j’ai plus 20 ans ! 🙂

Flow est un magazine lifestyle assez récent, qui paraît tous les deux-trois mois il me semble, et j’y trouve tout ce que j’aime : une mise en page colorée et absolument impeccable, une super qualité de papier, des goodies (carnets, stickers, illustrations, moodboard, etc.), des articles sur des créateurs de tous horizons, des articles plus psycho… Au final, ce magazine est une grande source d’inspiration et de plaisir pour moi ! Regardez-moi ces couvertures : ne sont-elles pas absolument magnifiques ?!

Tous les deux mois je me demande si je ne devrais pas m’abonner, mais j’adore aller acheter mon magazine à chaque fois qu’il sort ! J’espère en tout cas qu’il durera dans le temps, car il est réellement de qualité, par rapport à la plupart des magazines féminins, qui n’offrent souvent que du vide et poussent à la surconsommation.

Vous trouverez des infos sur le magazine Flow sur leur site internet :

http://www.flowmagazine.fr/

 

4- Les 40 ans de la librairie Dialogues, à Brest

Troisième plus grande librairie indépendante française, la librairie Dialogues est une véritable institution à Brest, et est souvent citée en exemple dans l’hexagone. Et pour cause : chez Dialogues, il y a un choix de références assez phénoménal, des libraires très pointus, et surtout la possibilité de rester lire dans les canapés et fauteuils disséminés dans la librairie, et ce toute la journée, sans être dérangé.

J’ai eu la chance d’être invitée aux 40 ans de la librairie ce mois-ci. Pour l’occasion, 40 auteurs du secteur brestois avaient été conviés pour papoter avec le public et dédicacer leurs ouvrages respectifs (bah oui, quand même hein…). Il y en avait pour tous les goûts : littérature, romans jeunesse, sciences sociales, BD, patrimoine… Un gigantesque buffet a également été servi (et englouti excessivement vite…), contribuant à faire de cette fête un moment très convivial entre lecteurs, libraires et auteurs.

Pour cette grande occasion, la librairie a fait éditer un catalogue donnant la parole aux personnes qui y travaillent : elles ont pu y livrer leurs 40 coups de cœur livresques ! Certains auteurs et lecteurs assidus ont également apporté leur contribution à ce catalogue. Du coup, je me suis demandée, si je devais constituer une telle liste, quels titres j’y mettrais. Il n’y en a certes pas 40, et il n’y a pas que de la littérature pure et dure, mais voici MA liste (dans le désordre et sans doute susceptible d’évoluer, tant il existe de pépites à découvrir !) :

  • Le cœur cousu, Carole Martinez
  • Le soleil des Scorta, Laurent Gaudé
  • La Nuit du renard, Mary Higgins Clark
  • Tokyo, Mo Hayder
  • Tintin, Le Lotus bleu, Hergé
  • Un bonheur parfait, James Salter
  • Ils sont votre épouvante et vous êtes leur crainte, Thierry Jonquet
  • Le Livre de Perle, Timothée de Fombelle
  • Fullmetal Alchemist, Hiromu Arakawa
  • Pietra Viva, Leonor de Recondo
  • Hunger Games, Suzanne Collins
  • Le bizarre incident du chien pendant la nuit, Mark Haddon
  • Si c’est un homme, Primo Levi
  • Daytripper, Gabriel Bà + Fabio Moon
  • L’Écume des jours, Boris Vian
  • Le Tour du monde en 80 jours, Jules Verne
  • Les fabuleuses aventures d’un indien malchanceux qui devint milliardaire, Vikas Swarup
  • La part de l’autre, Eric-Emmanuel Schmitt

 

Par ailleurs, ma maman et moi nous sommes fait dédicacer deux bouquins : pour moi, un roman jeunesse : Tillô, un torrent de bisons, de Martial Caroff ; et pour ma maman, le roman de Renaud Cerqueux, Un peu plus bas vers la terre.

Si vous voulez en savoir plus sur l’histoire de la création de Dialogues, c’est par là :

http://www.entreprises.ouest-france.fr/article/brest-celebre-librairie-dialogues-fete-ses-40-ans-22-05-2016-270029

 

5- La série Outlander

outlander

Ça y est, je m’y suis mise ! Ayant lu le tome 1 l’année dernière (en réalité la version anglaise est parue en 1991 !), et ayant vraiment bien accroché (surtout à l’histoire, car j’ai trouvé certains petits passages pas toujours hyper bien écrits (ou traduits ?), j’étais curieuse de voir ce que ça donnait à l’écran. Et bien ça a été une vraie bonne surprise.

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas, Outlander se déroule en Ecosse (au début tout du moins), et raconte l’histoire de Claire, une infirmière de guerre qui, en 1945, s’efforce d’oublier les atrocités du front en partant en vacances en Ecosse avec son époux, Franck, dont elle a été séparée pendant la guerre. Au cours d’une balade, Claire est attirée par un mégalithe, auquel la population locale voue un culte étrange. C’est alors qu’elle se volatilise pour atterrir au beau milieu d’un champ de bataille opposant Écossais et Anglais, en 1743, soit 200 ans avant sa propre époque…

Que ce soit le bouquin ou la série, je suis absolument passionnée par cette histoire, et je sais que je ne suis pas la seule. Ce que j’apprécie dans la série, c’est que contrairement au livre, Jamie, le héros principal, paraît moins enfantin, moins novice en tout, et je suis obligée de souligner (mais est-ce vraiment nécessaire ?) que l’acteur qui a été choisi pour incarner ce personnage est beau comme un dieu… L’histoire est pleine de rebondissements, les paysages sont évidemment magnifiques, et j’aime aussi beaucoup Claire, l’héroïne principale, qui se retrouve face à de multiples dilemmes, plongée 200 ans en arrière.

Bref, gros coup de cœur ! Je m’apprête d’ailleurs à m’attaquer au tome 2, qui se passe en France, d’après ce que j’ai lu.

 

Voilà, j’espère revenir avec plein d’articles lecture en juin !

Publicités

6 réflexions sur “Favoris culture – mai 2016

  1. Anna dit :

    J’ai jamais lu Agatha Christie… mais ça va je le vis bien 😀 Je connais ce magazine que de nom, j’aimerais bien le trouver pour en voir un peu plus, je fouillerai au bureau de tabac en allant acheter As You Like 😉 Et Outlander je ne sais pas pourquoi mais je suis complètement perméable, ça m’attire pas du tout xD Voilà, c’était la minute inculture 😀

    J'aime

  2. Marina Le Lann dit :

    Agatha. Je n’ai pas lu 10 petits nègres. Moi j’ai lu Le meurtre de Roger Ackroyd qui est GÉNIAL !!! Je te rejoins sur pas mal de livres de ta liste, je ferai la mienne un jour. Mais je piquerai une partie de la tienne c’est sûr. Quant à Flow, bon c’est super joli mais j’ai l’impression de jeter du fric par les fenêtres si j’achète ça. Du coup je lis Vanity Fair (c’est pas mieux hein ?).

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s