Olivier Rameau mon amour

olivier rameau

Est-ce que vous vous êtes déjà dit, en lisant un bouquin, qu’il avait été fait exactement pour vous ?

C’est ce que j’ai pensé en découvrant, il y a quelques semaines, la bande dessinée Olivier Rameau. Mais ce que je me suis surtout demandée, c’est comment, COMMENT (???) j’avais pu passer à côté pendant si longtemps, étant donné que cette bd date de la toute fin des années 60… Lire la suite

Juste avant le bonheur – Agnès Ledig

juste avant le bonheur

Ce bouquin m’avait fait de l’œil dans ma librairie, mais en lisant la 4e de couverture, je me suis dit que ce n’était pas pour moi :

Cela fait longtemps que Julie ne croit plus aux contes de fée. Caissière dans un supermarché, elle élève seule son petit Lulu, unique rayon de soleil d’une vie difficile. Pourtant, un jour particulièrement sombre, le destin va lui tendre la main. Ému par leur situation, un homme généreux les invite dans sa maison du bord de mer, en Bretagne. La chance serait-elle enfin en train de tourner pour Julie ?

Je voyais le livre chiant comme la pluie (bretonne) débouler, avec des personnages écorchés par la vie qui tentent tant bien que mal de se reconstruire, une analyse sans fin de leurs sentiments, et une fin de récit évidente (le titre laisse quelques indices !!).

Du coup j’ai passé mon chemin.  Lire la suite

La ballade d’Hester Day – Mercedes Helnwein

hester day

C’est l’histoire d’une fille qui ne voulait pas aller au bal de promo, d’un apprenti poète qui l’a épousée pour trouver l’inspiration, et d’un petit garçon rondouillard qui, à défaut d’être cow-boy de l’espace, est ravi de tracer la route en camping-car avec eux.
La petite bande d’Hester Louise Day se met en marche : dysfonctionnels, tendres, drôles et recherchés par la police et le FBI parce que quand Jethro, son cousin de dix ans, s’est invité dans son road trip, Hester n’a pas réfléchi aux conséquences.

Hester a pris la route parce qu’elle ne sait pas ce qu’elle veut. Ça ne la dérange pas d’être rattrapée, mais pas tout de suite, pas trop vite. Avant, il y a des paysages nouveaux à traverser, des rencontres insolites à faire, des éclats de rire et de colère, un peu d’amour ce serait bien, même si son jeune époux, Fenton Flaherty, n’est pas un grand sentimental. Bref, une ballade belle et mélancolique, comme celles dont on fait les grands blues. 

Acheté un peu par hasard parce que le pitch me plaisait, j’ai vraiment été conquise par ce roman. L’histoire de la nana de 18 ans qui ne se fait plus aucune illusion sur la vie et qui refuse de se la laisser dicter par sa famille et la société en général, ça me paraissait plutôt cool. Hester va donc emprunter des chemins de traverse pour se sentir exister ; des chemins qui semblent ne la mener nulle part mais qui vont pourtant la faire avancer. Lire la suite